Pour Qui? Pourquoi?


Qu'est-ce que l'obésité ? 

L’obésité est une maladie reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1998. Ses facteurs sont multiples (nutritionnel, psychologique, prédisposition génétique, culturel ...) et complexes. C’est pourquoi le traitement médical de cette pathologie ne donne que peu ou pas de résultats (étude SOS).
Quels sont les effets de l'obésité sur la santé ? 

Les conséquences de l’obésité sont nombreuses et parfois mortelles : diabète, maladies cardiovasculaires, hypertension, embolie, cancer sans oublier un impact certain sur la qualité de vie.
Les chiffres de l'obésité 

La France compte aujourd'hui plus de 5,3 millions de personnes adultes obèses et 14,4 millions de personnes en surpoids. L'obésité des adultes est passée de 8,2% en 1997 à 11,3% en 2003, soit une progression de 5% par an (enquête OBEPI 2003).
Un traitement non chirurgical de l’obésité 

Le traitement non chirurgical de l'obésité par l'implantation d'un ballon intra-gastrique a été reconnu par l'Agence Nationale d'Accréditation en Santé (ANAES) en novembre 2004.
Le principe du ballon intra-gastrique est simple : créer du volume dans l’estomac afin de provoquer rapidement la sensation de satiété. Ainsi grâce à la présence du ballon, vous mangez moins et vous perdez du poids sans frustration dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire.

Le ballon gonflé à l’air d’un poids de 30g. Il se positionne en haut de l’estomac et permet une bonne vidange du bol alimentaire. Il stimule les mécano-récepteurs qui provoquent la sensation de satiété.

L’implantation du ballon intra-gastrique est d’une durée de 6 à 8 mois. La conception du ballon intra-gastrique répond à 2 priorités : efficacité en terme de perte de poids et confort du patient.
Qui peut bénéficier du ballon intra-gastrique ? 

Le ballon intra-gastrique est un dispositif temporaire dont l’utilisation est inférieure à 6/8 mois.

Il est destiné à permettre une perte de poids lorsqu’un
programme d’amaigrissement surveillé n’a pas été suffisant.

Il peut s’appliquer chez des patients de 18 à 55 ans, en dehors des périodes de grossesse ou d’allaitement dans les indications suivantes :

1. Patients présentant une obésité (IMC de 30 à 40 Kg/m2) responsable de risques médicaux sérieux. Cet indice correspond au rapport du poids en Kg sur la taille en métre au carré; exemple pour un patient de 90 Kg et mesurant 1m60, l'indice est donc de 90 divisé par 1.6 x 1.6; ce qui est égal à 35.15 Kg/m2.

2. Patients avec une indication de chirurgie de l’obésité (IMC supérieur à 40 ou IMC supérieur à 35 avec des facteurs de co-morbidité grave) mais ayant un risque chirurgical important ou refusant la chirurgie.

3. Utilisation préopératoire en cas de grande obésité dans le but de diminuer le risque chirurgical par une réduction pondérale partielle.

Dans tous les cas, la pose d’un ballon intra-gastrique doit être accompagnée de consignes diététiques et d’un suivi médical.